• Un conte √©cof√©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une v√©ritable p√©pite √† aller d√©couvrir au Th√©o Th√©√Ętre.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.
  • Courez vraiment voir son show, vous n‚Äôallez pas √™tre d√©√ßu !
  • Trio endiabl√© √† la mani√®re d'un vaudeville,¬†
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens d√©jant√©s, des textes dr√īles et percutants, voil√† la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste¬†! Ils puis en tourn√©e en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La r√©√©criture du Malade Imaginaire de Moli√®re par Jean-Louis Bauer et Philippe Adrien aboutit √† un texte qui combine subtilement les nanosciences, la domotique de demain, l'homme et son c√īt√© psy, la femme et ses oppositions.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 12/09/2014
au 12/10/2014

Du mardi au samedi à 20h, dimanche à 16h. Rencontre le 14 septembre.
La Cartoucherie - Th√©√Ętre de la Temp√™te
Route du Champ de Manoeuvre
75012 PARIS
M√©tro Ch√Ęteau de Vincennes
Rťservations :
01 43 28 36 36
commander_100x30_02.gif
Site Internet
La grande nouvelle de l'ouverture de la saison th√©√Ętrale 2014-2015 √† La Temp√™te se manifeste par le plaisir de revoir Philippe Adrien, une main tendue par-ci, une bise par-l√†, affichant cet √©ternel sourire si... Philippe Adrien. L'Ecole des femmes et Prot√©e, ses deux derni√®res cr√©ations avivent les souvenirs de belles rencontres sc√©niques. En compagnie de Jean-Louis Bauer, ils r√©√©crivent √† deux mains Le Malade Imaginaire de Moli√®re en une version contemporaine qui c√ītoie les instances d'un monde scientifique et futuriste, fa√ßon Jules Verne et Aldous Huxley. De pr√©ciser que le texte fait √©loge √† la langue fran√ßaise, les coauteurs s'emploient √† des expressions confondant l'√©l√©gance avec le ridicule de situation, l'exigence stylistique avec la d√©rision.

L'intensité de la mise en scène de Philippe Adrien se mesure à l'importance accordée au divertissement, lequel dépasse même à maintes reprises la satire de Molière. La direction de comédiens, l'éclectisme de l'expérience de Patrick Paroux, Nathalie Mann et Arno Chevrier à la jeunesse de Lison Pennec et Pierre Lefèbvre. L'introduction de montages vidéos apporte un effet inattendu qui méduse l'attention du public pris par le jeu et l'énergie dégagée par les comédiens.

Il rena√ģt de cette co√©criture une jubilation perverse extraite √† l'homme, genre masculin et f√©minin. Patrick Paroux interpr√®te un Argan encore plus obs√©d√© que celui de la pi√®ce originale. Le com√©dien s'investit dans le personnage √† doses de th√©rapies mol√©culaires inimaginables et d'instruments de contr√īle prompts √† rassurer son √©tat de sant√©.

Hypocondriaque √† souhait, Argan projette son ego √† qui accepte de l'√©couter sans rentrer de plein gr√© dans son jeu. Patrick Paroux sublime ce r√īle qui lui sied comme une prescription de g√©lules mol√©culaires. C√īt√© interpr√©tation f√©minine, Aline jou√©e par Nathalie Mann et Ang√®le par Lison Pennec, la pr√©sence des extr√™mes. Ang√®le, la fille d'Argan, ne sait plus o√Ļ donner de la voix pour se faire entendre et Lison Pennec l'incarne √† merveille pour se faire comprendre. Une belle rencontre avec cette com√©dienne qui prend possession du plateau avec un d√©ploiement d'√©nergie renouvel√©e √† chaque mise en situation. Nathalie Mann joue la seconde √©pouse d'Argan avec le m√©pris de la femme int√©ress√©e par l'influence mat√©rielle de son mari. Elle apporte √† son personnage une incroyable beaut√© mesquine et cette apparence grandit Aline.

Charly incarn√© par Arno Chevrier, une pr√©sence remarqu√©e et appr√©ci√©e dans cette pi√®ce o√Ļ son personnage intervient √† des moments o√Ļ le d√©lire atteint des sommets. Quel plaisir de revoir cet excellent com√©dien au th√©√Ętre, et qui plus est √† La Temp√™te.

L'équipe technique de Philippe Adrien réalise un véritable tour de force une nouvelle fois. A citer, l'éternel Jean Haas assisté de Erwan Creff au décor, Pascal Sautelet assisté de Maelle Payonne aux lumières, Olivier Roset assisté de Michael Bennoun à la vidéo, Stéphanie Gibert à la musique, Cidalia Da Costa assistée de Anne Yarmola aux costumes, Dom Paulin au chant, Maimouna Coulibaly au mouvement, Bertrand Dorcé aux maquillages à l'écran, Clément Poirée à la collaboration artistique et Martine Belloc à la direction technique.

La Grande Nouvelle, une belle entrée en saison.
Mis à jour le 14/09/2014
VOTRE AVIS
PHILORNE. J'ai vu la pi√®ce hier soir et j'avoue m'y √™tre profond√©ment ennuy√©. Tout √ßa est tr√®s tape √† l'Ňďil (tr√®s "parisien" ?) Par moment, j'avais l'impression que certains com√©diens s'ennuyaient autant que moi et ce demandaient ce qu'il fichaient dans cette gal√®re. Bien s√Ľr j'ai cherch√© les similitudes avec la pi√®ce de Moli√®re et, en dehors de l'hypocondrie d'Argan, je n'en ai trouv√© aucune, ni dans les personnages, ni dans l'intrigue.. Quelques moments jubilatoires au d√©but et vers la...
Lire la suite
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
logo120_50_logo_fnac.gif
PUBLICITE