• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Homme pour homme au Théâtre Piccolo de Chalons-sur Saône, du théâtre de mouvement, un texte animé, une mise en scène roadmovie, des personnages invraisemblables... Du Brecht dimensionné façon Clément Poirée.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Jusqu'au 21/12/2013
20h.
Espace des arts
Scène nationale de Chalon-sur-Saône
5 bis avenue Nicéphore Niépce
71100 CHALON-SUR-SAONE
Réservations :
03 85 42 52 12
Site Internet
Le sujet de la pièce de Bertolt Brecht, Homme pour homme, consiste à démonter l’identité de l’homme pour la remonter dans une version arrangée. Vertige identitaire qui plonge l’intrigue en tragédie, le fantasme de l’égo dans la spirale infernale de l’insouciance. Homme pour homme publiée en 1927, une époque où l’auteur bavarois connait grandeur avec son œuvre et décadence avec la montée du nazisme. Cette pièce, ne serait-elle pas un avertissement pressentant les troubles de l’existence à venir de Brecht et peut-être la raison pour laquelle il déclara, avec le vécu, en 1953 : "Le problème de la pièce est la fausse collectivité, la mauvaise bande et son pouvoir de séduction". La fausse collectivité dénonçant l’influence du régime nazi, lequel l’incite à s’exiler en Suède, en Finlande et en Californie en 1941. La mauvaise bande, la rupture avec ses parents en 1918, l’amertume exprimée contre les Américains en 1947 qui l‘expulsent de leur pays et les Alliés qui ne lui permettent pas de retourner en Allemagne de l’ouest. Le pouvoir de séduction, l’empreinte d’un homme de théâtre remarqué pour son œuvre, laquelle lui vaut de s’installer à Berlin Est et d’y fonder avec Hélène Weigel, son épouse, le Berliner Ensemble, lequel théâtre est toujours d’actualité.

Clément Poirée, metteur en scène de Homme pour homme, propose une fiction documentée de la pièce en y intégrant des subterfuges, lesquels produisent leurs effets. La scénographie d’Erwan Creff, kraft & kraft. Clin d’œil au père de Brecht, directeur d’une fabrique de papier. Erwan Creff a conçu le décor avec une structure métallique mobile à usage de lieu de culte, de machine de guerre. En fond de scène, de grandes portes vitrées s’ouvrent sur l’histoire et se referment sur la narration. Le papier kraft déroule l’intrigue, enroule un homme, découvre des sinogrammes et ne froisse à aucun moment la mécanique Poirée.

Résumé. Galy Gay, docker sans le sou, part acheter un poisson pour le déjeuner. Chemin faisant, il rencontre trois militaires, lesquels l’invitent à les rejoindre sous l’uniforme dans l’armée des Indes. Embrigadé sans le vouloir, le jeune gars se laisse prendre au jeu jusqu'à prendre le livret militaire de Jeraiah Jip.

La naïveté de Galy Gay soulève la question de l’effet poulpe, la mauvaise influence collective sur un présumé plus faible. C’est ainsi que la pièce de Brecht est traduite en fable par Clément Poirée. L’étrangeté de la mise en scène impose sur le plateau, drame et burlesque. L’intrigue se mêle à l’insouciance avec les jeux lumières de Maelle Payonne. Théâtre de mouvement, Homme pour homme confronte des personnages invraisemblables dans un enchaînement de situations aussi absurdes qu’intelligentes. Une narration répliquée avec des haussements de tons décalés, lesquels libèrent le texte en fiction.

Une distribution de jeunes comédiens rehaussée de l’expérience d’Eddy Chignara et de Patrick Paroux. Deux présences indiscutables. Homme pour homme, un théâtre de l’inattendu à en perdre son nom. Qu’importe ! Eux n’ont pas perdu le leur, Clément Poirée, Bruno Blairet, Laure Calamy, Thibaut Corrion, Eddie Chignara, Pierre Giafferi, Anthony Paliotti, Patrick Paroux, Benjamin Wangermée, dans cette pièce où la création est engagée pour séduire et interroger.
Mis à jour le 18/12/2013
NOTEZ-LE
Programmé au Théâtre de la Tempête du 16 janvier au 16 février 2014.
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE