• Un riche écrivain reçoit la lettre d'une femme qui lui révèle la passion qu'elle a nourrie pour lui, sans que jamais il ne s'en aperçoive.
  • Le pari est osé car cette forme théâtrale, ces enchaînements sans fioritures mettent de côté le divertissement au service de l’écoute attentive.
  • Plus de 30 ans de présence sur scène… L’indémodable Popeck fait toujours recette ! Son fidèle public le suit, toutes générations confondues...
  • La pièce la plus sombre d’Henrik Ibsen où l’auteur oscille entre la critique sociale et  son amour inconditionnel pour un personnage qu’on aurait plutôt tendance à détester.
  • Des jouets qui prennent vie ?! Un rêve d’enfant qui se réalise sur scène dans ce joli spectacle musical mêlant des danses, des chansons et textes drôles et tendres. C’est très réussi et le jeune public adore !


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Tailleur pour Dames de Georges Feydeau, une pièce pleine de quiproquos, de situations ubuesques. Une histoire de femmes et de maris qui ne laisse pas indifférent.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 01/10/2013
au 31/12/2013

Mardi et mercredi à 19h30.
Théâtre Clavel
3, rue Clavel
75019 PARIS
Métro Pyrénées
Tarif : 18€ / 12€
Réservations :
09 75 45 60 56
Site Internet
Moulineaux est médecin, il est marié et il a découché ! Sa femme, Yvonne, s'en rend compte et demande des explications pour laver l'affront. Là dessus, Bassinet, un vague ami de Moulineaux, arrive pour lui demander un service, et ferait un alibi parfait s'il n'était pas si maladroit. Qu'importe, il a un petit entresol, ancien atelier de couturière, qui ferait une excellente garçonnière... si la belle mère de Moulineaux ne le voulait pas non plus, et si le mari de sa maîtresse ne venait pas, lui aussi, avec sa propre maîtresse...Emporté dans un tourbillon de quiproquos, de situations ubuesques, de femmes et de maris, tout ce petit monde va vivre les montagnes russes et un véritable enfer.

Si pour Rabelais, "le rire est le propre de l’homme", chez Feydeau, la drôlerie n’est que pour le spectateur car les personnages, eux, vivent de véritables tragédies. Loin de tout réalisme et de tout époque, ce spectacle met en lumière la lâcheté, l’égoïsme et l’orgueil de l’Homme, sans lien avec le siècle de l’auteur.


Ce spectacle n'a pas encore été chroniqué
par la rédaction de La Theatrotheque.com.

Mis à jour le 11/11/2013
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE