• Il est trois heures du matin, Franck bougon termine de ranger le bar et 
s'apprĂŞte Ă  fermer l'Ă©tablissement, quand surgit une jeune fille. C'est 
vrai il pleut très fort dehors et il tonne même. Mais bon il est trois 
heures du matin !!
  • Un an après leur rupture, Alice dĂ©barque Ă  trois heures du matin, chez Hugo !! Elle qui croyait Ă  l’amour Ă©ternel, pur, absolu, lui plus terre Ă  terre, rĂ©aliste, peut-ĂŞtre moins envie de « s’installer ».
  • Encore ! Allez-vous me crier dans les oreilles. Ben oui, encore, mais lĂ  c’est un misanthrope pas commun. D’abord cela se passe de nos jours. Ils ont tous des tĂ©lĂ©phones portables. Rien ne choque, tout est plausible. VoilĂ  l’extraordinaire talent de Molière.
  • Et nous voilĂ  embarquĂ©s dans une sĂ©rie d'Ă©vènements avec les spectateurs comme principaux
  • HystĂ©ries est une sĂ©rie de saynètes sur la rupture, l’amour, la trahison et mĂŞme le meurtre .


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



The Maxi Monster Music Show
Alhambra (PARIS)
de Juliette
Mise en scčne de Juliette
Avec Gina Trapezina (chant), Olga Nounoushka Bravinsky (contrebasse), Los Antonios (piano), San Kardam (guitare), Axel de la Rose (basse), Raymond Butor (batterie), Miss Gabrielle (mélodica)

Une parade monstrueuse et magnifique qui donne envie de partir chanter et danser sur les routes de la bohème.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 24/06/2013
au 28/09/2013

Du mardi au samedi Ă  20h30, lundi Ă  21h.
Alhambra
21 rue Yves Toudic
75010 PARIS
commander_100x30_02.gif
Site Internet
Les freaks shows, interdits depuis quelques années, faisaient fureur au XIX et XXe siècles. Les badauds observaient avec fascination et une pointe de terreur la femme à barbe, les nains et les géants, l’homme serpent, la femme araignée, les siamois, et même des êtres à la peau noire venus de continents lointains. L’étrange et l’inhabituel ont toujours fasciné.

Né en 2008 après un long parcours de scènes rock et de salles undergrounds, les sept membres du Maxi Monster Music Show deviennent des êtres bien singuliers sortis tout droit du monde du cirque, du cabaret, et de l’univers gothique. Tout un programme ! Sur des rythmes endiablés et charmeurs, Gina Trapezina, la meneuse de revue, sublime poupée barbue, nous raconte ses déboires et ses espoirs. Entourée de toute sa petite famille, on y découvre l’étoile filée du Bolchoï (pauvre Calimero de la bande), le plus petit homme fort au monde, l’homme-femme, la femme tronc, le fakir mystique et un envoûtant vampire. On rit de leurs amours et de leurs rivalités ; on chante des refrains entraînants ; on s’amuse des histoires racontées... bref, c’est délirant et génial !

Le show est parfait en tout point. Les textes sont inventifs, les sonorités ont du groove et le travail visuel est travaillé au millimètre près. Du rideau rouge de scène en passant par les sièges attitrés et customisés, aux costumes impeccables, du début à la fin, on est transporté dans leur univers pour notre plus grand bonheur. Chaque membre a son moment, sa petite histoire. Bien plus qu’un concert, c’est véritablement un show musical avec des personnages bien réels et une mise en scène, retravaillée par la chanteuse et comédienne Juliette, drôle, réfléchie et très intelligente.

Le show est déjà bien présent avant même l’ouverture du rideau. Des écrans placés de part et d’autre de la scène projettent des courts-métrages des moments de vie de la poupée barbue. Tout cela en noir et blanc dans le style Fritz Lang. Le travail du régisseur lumière est tout particulièrement à relever. Ses lumières sont magnifiques et timbrent beaucoup le spectacle. Une association de talents pour un show incroyable !

Quant à Gina Trapezina, comment ne pas être charmé par cette poupée déjantée à la gouaille prononcée, aux formes généreuses et attrayantes, et au caractère bien trempé. Celle-là, il ne faut pas lui en causer, et pourtant, elle est bien une demoiselle comme toutes les autres, amoureuse.

S'il y a bien un show à ne pas manquer cet été à Paris, c’est bien le Maxi Monster Music Show !!!
Mis à jour le 25/06/2013
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
logo120_50_logo_fnac.gif
PUBLICITE