• Un jeu d‚Äôacteurs virevoltant et une pi√®ce pleine de fac√©ties.
  • Un conte √©cof√©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une v√©ritable p√©pite √† aller d√©couvrir au Th√©o Th√©√Ętre.
  • Apr√®s un arr√™t cardio-respiratoire de 35 minutes, Olivier Maillet, atterrit plus mort que vif au service r√©animation de l'h√īpital Bichat, √† Paris.
  • A applaudir tant il est rare d'√©couter un texte l√©gendaire se dire avec humilit√©.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




La maison de la Po√©sie, petit bijou de salle √† l’italienne, √©difi√© en 1791, est le lieu choisi par Andr√© Dussollier pour y lire des textes d’auteurs qui lui sont chers

INFOS PRATIQUES
Du 05/12/2001
au 03/02/2002

21 h Mercredi, jeudi, vendredi, samedi
17 h Dimanche.
Maison de la Po√©sie - Th√©√Ętre Moli√®re
157, rue Saint-Martin
75003 PARIS
Métro Rambuteau, Etienne-Marcel
Rťservations :
01 44 54 53 00
Comédie de Poésie,
Au confluent des rimes, √† la Maison de la Po√©sie, le com√©dien √©merveille et enlace de vers orchestr√©s en sc√©nographie une petite assembl√©e d’exception venue au "feel-back" de sa repr√©sentation.
S’adresser en vers et en jouer sur une sc√®ne sobre et d√©pouill√©e d’un petit th√©√Ętre √† la gloire de Jean-Baptiste Pocquelin, s’habiller de lumi√®re pour donner au po√®me la fulgurance, la langueur, le crescendo et le decrescendo du soleil de nos jours, de la lampe de l’√©criture, du r√©verb√®re de nos transports, situe l’interpr√©tation.
On croise Baudelaire, Allais, Guitry, Jarry, Rimbaud, Verlaine et d’autres, tous aussi vivants en un m√™me homme conversant avec eux et par eux avec nous en d√©clamant ce qui pourrait √™tre lui, si bien habill√© en leur po√©sie de sa propre prose d’homme de th√©√Ętre.
Comme le verbe coule, noir sur blanc dans une page d’accueil, l’√©change amical √† l’issue de cette incarnation viendra vernir le tableau de brillances vari√©es pour lui donner les reliefs et le style substantifiquement critique d’un banquet populaire o√Ļ chacun r√©v√®le ses perceptions de spectateur personnellement interpell√©.
Mis à jour le 29/10/2002
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE