• Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Cette adaptation libre et délirante aurait certainement amusé Shakespeare ! Entre scènes désopilantes et critique acerbe des travers humains, cette farce fait mouche ! Bravo !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 13/10/2012
au 30/12/2012

Point Virgule
7, rue Sainte-Croix Bretonnerie
75004 PARIS
MĂ©tro HĂ´tel-de-Ville
Réservations :
01 42 78 67 03
commander_100x30_02.gif
Et si Shakespeare nous avait menti... Vérone, en 1500 et des brouettes. La ville est ravagée par la lutte impitoyable que se livrent les Seigneurs Montaigue et Capulet, deux tyrans sanguinaires qui torturent comme on se gratte le coude.

C’est pourtant leur progéniture qui va rapidement faire parler d’elle... Juliette Capulet, jeune fille méchamment désaxée au contact de parents lamentables, rêve du grand amour et de cieux plus cléments. Mais le destin, qui n’est plus à une blague près, lui fait croiser la route de Roméo Montaigue, être vaniteux et veule, fils de l’ennemi juré de Papa. De cet amour en forme de mauvaise blague naîtront catastrophes, quiproquos et rebondissements en tous genres !

Nous connaissons pour la plupart d'entre nous la pièce initiale du dramaturge anglais sous une forme plus classique et académique pour l'avoir vue aussi bien sur les planches, que dans des adaptations cinématographiques. Là, si les grandes lignes de l'histoire sont respectées, le ton et l'écriture changent radicalement ! Il est possible que cela choque un peu les puristes, mais c'est justement cet esprit délibérément décalé qui amène le comique. En effet, Hubert Benhamdine s'est amusé à casser les codes initiaux et à affubler les deux héros principaux de caractères diamétralement opposés : un Roméo (Hubert Benhamdine) qui n'a rien d'un héros, à la fois vaniteux, craintif, ayant une peur bleue des armes et soumis à son père tyrannique (Nicolas Devort), secondé par un Tybalt sanguinaire et despotique (Julien Gigana). Quant à Juliette Capulet (Delphine Herrmann), extravertie, affirmée et un brin hystérique, elle manipule son entourage avec délectation. Notamment son père laid et souffreteux, sa mère soumise et même son Roméo...

Le couple se dispute, se poursuit, provoque catastrophes en série pour le bonheur du public qui rit franchement de leurs déboires, tout en reconnaissant certains travers actuels (effondrement de la famille, corruption du pouvoir et de l'argent...).

Cette fable férocement satirique met en lumière les maux et obsessions de l'âme humaine de notre époque, même si les costumes et décors sont restés dans la lignée du XVIe siècle. Les costumes sont superbes, montrant la richesse des protagonistes, et le décor plus sobre est astucieux, avec des rideaux représentant des lieux, tirés à bon escient selon les scènes. Les acteurs, bourrés à l'adrénaline, sont drôles, efficaces et s'amusent visiblement.

Tout repose sur un comique de situation, menant les scènes initialement tragiques à virer à la tragi-comédie, dans une légèreté comique croustillante ! On en redemande !
Mis à jour le 09/11/2012
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
logo120_50_logo_fnac.gif
PUBLICITE