• ''Un spectacle 100% honnête comme ça ne se fait plus de nos jours'', revendique Aurélie Bouquet.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.
  • 2147 : c'est la date à laquelle un rapport de l'ONU prévoit que la pauvreté de l'Afrique aura diminué de moitié.
  • Deux monstres sacrés portés par une troupe pleine de feu, entre violence et tendresse, un spectacle à la Mnouchkine…
  • Qui connaît le peintre Philippe Dussaert (1947-1989), plasticien à l’origine du mouvement vacuiste dans les années 80 ?


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 07/07/2012
au 22/07/2012

17h30.
Le Laurette Théâtre (ex Funambule)
14 rue Plaisance
16-18 rue Joseph Vernet
84000 AVIGNON
Place Crillon
Réservations :
0899 15 55 99
Site Internet
C'est dans une salle allumée que commence le spectacle qui prend de suite à parti le public. La lumière n'est pas éteinte, et ne cessera d'éclairer les spectateurs jusqu'à la fin. Une voix se fait entendre, à notre grande surprise elle ne vient ni des planches, ni des coulisses, encore moins des loges, elle provient du public ; oui, un comédien est assis juste à côté, cette personne pourrait être n'importe quel individu ayant pénétré dans cette pièce. L'accent est prononcé. Une autre voix ne tardera pas à se faire entendre, elle naît de la bouche d'un nouveau visage mêlé à ceux des spectateurs une fois encore.

Dix comédiens et comédiennes dont la voix s'élèvent haut et fort pour aborder le douloureux sujet qu'est l'exil, dix personnages emplis d'humanité et de vécu à partager, dix âmes errantes et torturées, déchirées par la blessure de quitter un pays, une culture, leurs familles, leurs amis. Leurs paroles dénoncent, revendiquent, déclarent, permettent de faire le tour des ressentis de chacun face à leur exil, du soulagement au désarroi, de la colère à la joie, ils chantent, dansent avec une délivrance de ne pas être seul dans cette funeste embarcation leurs émois.

Des accents venant de toute horizon murmurent, crient, gueulent, s'expriment, offrent un brin de poésie à leur situation délicate et à leur vie au destin fragile et incertain. Différentes langues s'entremêlent pour donner un éventail harmonieux de sons et d'émotions. Le bémol du rythme de la pièce peut être évoqué, mais passe bien inaperçu dans cette valse tourbillonnante de voix et de corps rendus nomades contre leur volonté.

Exils, c'est le témoignage d'un déracinement, d'un arrachement à son sol d'origine, choisi et chéri. C'est l'aventure de dix individus aux bagages bien lourds ; un passé pesant est livré débouchant sur un moment d'apaisement, grâce à cet échange et cette communion d'êtres en souffrance qui nous la communique, peut-être trop par moment, mais ils nous font prendre conscience d'une réalité trop souvent oubliée.
Mis à jour le 17/07/2012
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE