• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (à partir de 7 ans), d'après les dessins de Sempé.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Aurélia Thierrée fait un fabuleux voyage dans un monde magique et nous emmène avec elle.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 03/04/2012
au 06/04/2012

Odyssud
4 avenue du Parc
31700 BLAGNAC
Réservations :
05 61 71 75 15
Site Internet
Aurélia Thierrée est une enfant d’artiste. Elle a grandi dans l’univers du cirque avec son frère, aux côtés de ses parents Jean-Baptiste Thierrée et Victoria Thierrée-Chaplin qui n’est autre que la fille du grand Charlie Chaplin. C’est d’ailleurs sa mère qui a conçu et réalisé le spectacle Murmures des murs pour Aurélia.

Une jeune femme se voit expulsée de son appartement car son immeuble va être détruit. C’est avec tristesse et révolte qu’elle prépare ses derniers cartons. L’huissier la presse, elle doit partir. Mais les cartons sont farceurs, ils se jouent de la jeune femme, les objets changent de place, se transforment réapparaissent... Puis elle se fait engloutir par un des cartons et arrive dans un monde à la fois proche et étrange. Elle y rencontre des créatures merveilleuses et inquiétantes, des gens bouleversants. Tout se transforme dans ce monde onirique, beau et aussi quelque peu inquiétant. La jeune femme semble courir, fuir quelque chose ou quelqu’un. En fait, elle fuit l’huissier, un peu trop amoureux peut-être, qui tente de la retrouver et des hommes en gris-blanc qui semblent vouloir l’enfermer dans ce qui semble être un hôpital psychiatrique. Elle danse, court, saute, disparait, se transforme... Une véritable aventure.

Ce spectacle porte bien l’empreinte de l’univers de la famille Thierrée-Chaplin. Des créatures magnifiques faites de matériaux improbables, comme ce gros chien réalisé en papier bulle. Les objets sont détournés et prennent vie. C’est bien la particularité de cette famille d’artistes qui a gardé toute son âme d’enfant au fil des années et ne cesse de la cultiver. Certains personnages sont à la fois inquiétants et attendrissants. Beaucoup de marionnettes, de magie et de danse. Le public est transporté à chaque instant dans un nouveau lieu magique. On oscille constamment entre le rêve et la réalité. Il n’est pas étonnant que le thème de l’hôpital psychiatrique soit abordé. Cette jeune femme vît-elle réellement cet univers, le rêve-t-elle, l’imagine-t-elle ? Ce n’est ni tout noir, ni tout blanc, c’est en équilibre constant, ça oscille entre les deux. A la fois sur terre, dans les airs, et dans le rêve.

Aurélia est très jolie et maîtrise son corps à la perfection. Les tours de magie ou de disparitions méritent d’être encore travaillés. Non pas qu’ils soient ratés, mais on devine ou on aperçoit certains "trucs" ou effets avant qu’ils soient réalisés. On en perd la magie et l’étonnement. Toutefois, dans la manipulation des marionnettes, Aurélia est bluffante. Dans ses mains, elles semblent animées de leur propre essence vitale. Aurélia maîtrise ses marionnettes ainsi que ses réactions face à elles. Il nous semble véritablement voir deux entités converser ensemble.

L’équipe qui l’entoure permet la réalisation d’un spectacle merveilleux de grande qualité. En effet, ce spectacle nécessite de nombreux changements de plateau et d’accessoires, ce qui serait parfaitement impossible à réaliser sans une équipe compétente. Aurélia s’entoure de deux comédiens et danseurs qui sont ses acolytes récurrents tout au long de son périple. Antonin Maurel est drôle en huissier amoureux. Au fur et à mesure du spectacle, son personnage devient attachant et fait même figure d’une sorte de chevalier. En tout cas, il fait beaucoup rire petits et grands avec ses problèmes vestimentaires. Le danseur qui accompagne Aurélia est remarquable. Il aime danser et nous transmet son bonheur. Aussi à l’aise dans une valse, un tango, des claquettes, sur terre ou les pieds au plafond, on ne se lasse pas de ses prouesses.

Murmures des murs est un spectacle merveilleux, une sorte de rêve éveillé. A n’en pas douter, Aurélia gagnera en grandeur dans l’interprétation de ses spectacles avec le temps. Avec celui-ci, elle nous prouve qu’elle est la digne héritière du don que chacun des membres de sa famille possède. Le don de nous transmettre leurs rêves. Murmures des murs nous promène dans un univers onirique à la fois drôle, magnifique, magique, merveilleux et inquiétant. Assurément, le plus beau cadeau qu’une mère puisse faire à sa fille.
Mis à jour le 07/04/2012
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE