• Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 01/03/2012
au 02/03/2012

20h.
Théâtre Sorano
35 allées Jules Guesdes
31000 TOULOUSE
MĂ©tro Carmes ou Palais de Justice (ligne B)
Réservations :
05 34 31 67 16
Site Internet
BĂ©nichou nous prĂ©sente une Antigone contemporaine mais imprĂ©gnĂ©e du rĂ©cit mythologique de Bauchau. Celle qui ose dire non, qui ose dĂ©sobĂ©ir, et qui ose s’opposer aux ordres et aux lois de qui que ce soit, pour rester intègre et fidèle Ă  ses idĂ©es, a la vie pour passion ! Après avoir cheminĂ© pendant 10 ans auprès de son père, Œdipe, sur la route, elle dĂ©cide Ă  sa mort de revenir Ă  Thèbes, sa ville, oĂą ses frères EtĂ©ocle et Polynice se disputent le pouvoir. Elle revient avec le dĂ©sir d’apaiser les conflits mais rien ne se passe comme elle le souhaitait, bien au contraire puisque c’est face Ă  la mort de ces derniers qu’elle est confrontĂ©e, tout comme sa sœur Ismène. CrĂ©on ne fera qu’empirer ses souffrances.

Antigone est donc une nouvelle fois heurtée, et subit une violente tourmente. Dire et agir comme elle pense les choses justes ne lui suffit plus à adoucir ses peines et ses chagrins, à les extérioriser, non. Pour cela, elle crie, de manière incontrôlable, elle crie, indépendamment de sa volonté, elle crie, et cela la met dans un état physique extrêmement douloureux. La concrétisation de ces cris se réalise par la voix de Salah Gaoua qui s’élève, des chants algériens parcourent la salle, et donne une grande sensibilité au personnage d’Antigone d’ordinaire forte et effrontée.

Le récit est clair, l’histoire est à portée de tout public. L’interprétation réalisée par Magali Bonat est sincère et respecte l’Antigone de Bauchau si ce n’est qu’elle pouvait s’imaginer encore plus passionnée et intense dans ses actes et ses émotions. La présence de Gaoua sur scène, comme ombre et dédoublement d’Antigone est puissante par son chant. Cependant, le constat d’un manque de dynamisme peut se faire sentir, le rythme peut sembler parfois trop lent. L’adaptation reste tout de même incontestablement à voir, car Antigone ne cesse à travers les siècles ne nous apprendre !
Mis à jour le 09/03/2012
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE