• Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Au milieu des turbulences, des déchirements et de la violence actuelle, une oasis de bonheur s’offre à vous.
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimé des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est désespéré.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Un spectacle sur le thème de l’amitié pour deux partenaires et amis de longue date : Stéphane Battle et Pierre Matras.

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 25/01/2012
au 11/02/2012

Grenier Théâtre
14, impasse de Gramont
31200 TOULOUSE
Réservations :
05 61 48 21 00
Site Internet
Cravate club, c’est l’histoire de Bernard qui, ce soir, fête ses 40 ans et sa réussite conséquente dans tous les domaines. Marié à une femme merveilleuse, il est l’heureux papa de trois petites princesses. Il est aimé, respecté et, qui plus est, sa boite d’architecte vient de signer un gros contrat. Bref, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Alors pourquoi, quand son associé et ami, Adrien, lui annonce qu’il ne pourra pas assister à la fête surprise de ses 40 ans organisée par Léo, la chère épouse de Bernard, ce dernier se met-il dans tous ses états ? Pourquoi Bernard est-il tellement jaloux qu’Adrien soit membre d’un club, à ses dires, "très simple" voire même "banal" ?

La pièce traite de l’amitié entre deux hommes, des associés, des amis, des confrères, des frères... Au travers de cette petite querelle qui semble anodine aux premiers abords, les personnages vont se dévoiler au fur et à mesure. La jalousie, la concupiscence, l’envie, les non-dits, les mensonges,.. Tout ce qui est tu et gardé secret dans une relation entre deux êtres qui s’aiment, est exposé au grand jour. C’est une explosion des sentiments et des ressentiments. Les mots fusent, attaquent, et bientôt, on en vient aux mains. Mais jusqu’où tout cela va-t-il les amener ?

Les personnalités se dévoilent. Bernard n’est peut-être pas si heureux que cela dans sa petite vie qui semble parfaite. Ses réactions sont excessives et dignes d’un enfant capricieux. Il ne supporte pas être mis à l’écart, exclu et rejeté de ce club ; et il est prêt à toutes les bassesses pour en faire partie. Quant à Adrien, il semble prendre un malin plaisir à torturer son ami par son refus de lui dévoiler ses petits secrets. Finalement, il est peut-être bien jaloux de Bernard.

Un décor cubique de bureau où les trois couleurs primaires (bleu, rouge et jaune) dominent. Cette scénographie fait écho au psychisme des personnages, carré, fermé et primaire.

Pour mener cette pièce, il fallait deux comédiens ayant l’habitude de travailler ensemble, qui se fassent confiance, qui soient intimes, et plus que tout, qui soient amis. Stéphane et Pierre le sont, amis et partenaires de longue date. Cela se ressent sur scène, leur complicité, leur écoute, leur plaisir à jouer ensemble.

La mise en scène mériterait un rythme un peu plus soutenu. En éliminant les longueurs, le public serait comme les personnages, sur le fil du rasoir, dans l’attente constante et angoissée de ce qui va suivre. Au fur et à mesure de l’histoire, la tension deviendrait palpable et le jeu gagnerait en intensité.

Cravate club est une pièce comique, mais pas tant que ça. C’est grinçant et on rit jaune de voir ces deux êtres se révéler leur pensées profondes et inavouées, déchirant petit à petit leur amitié. Mais peut-être que cette nuit, riche en émotions, permettra, au contraire, de renforcer leurs liens ?

Un travail intéressant sur les relations humaines, servi par de bons comédiens sur une musique jouissive : Via con me de Paolo Conte. Je ne parle pas de La Danse des canards... en allemand, cela va de soit.
Mis à jour le 02/02/2012
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE