• Un conte Ă©cofĂ©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une vĂ©ritable pĂ©pite Ă  aller dĂ©couvrir au ThĂ©o Théâtre.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.
  • Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




"Polylogue du vagin"

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Le 22/10/2011
16h, 19h.
Les CĂ©lestins
4 rue Charles-Dullin
69002 LYON
MĂ©tro Bellecour
Réservations :
04 72 77 40 00
Site Internet
Elles sont vingt-cinq sur scène, vingt-cinq femmes polonaises, issues de tous milieux sociaux, rassemblées pour plaider la cause féminine. Leur parole est scandée, proférée, hurlée, chantée, murmurée d’une même voix, rappelant l’antique chœur grec. Face à elles, dans la salle, leur chef d’orchestre et metteuse en scène les dirige tout au long de la représentation. Les surtitres de ce spectacle en polonais nous font découvrir des bribes de publicités, d’articles de magasines féminins, d’extraits de Simone de Beauvoir ou encore des paroles de chansons. Le thème fédérateur est bien sûr celui de la condition féminine : non, la femme ne veut pas être réduite à une poupée ou une bonne petite ménagère : le message est clairement féministe.

L’idĂ©e est très bonne, certes. Dans la rĂ©alisation, en revanche, les dĂ©placements des corps, les changements de disposition de l’ensemble des protagonistes, l’alternance chant / discours ou monologue / chœur ne suffisent malheureusement pas Ă  rompre une impression de monotonie. Les textes sont souvent scandĂ©s trop longuement, de manière trop rĂ©pĂ©titive. Bien que le spectacle soit court (45 minutes), on ne peut s’empĂŞcher d’éprouver une certaine lassitude. De temps en temps, un canon de voix s’élève et nous emporte par la beautĂ© du chant ; parfois c’est une rĂ©plique pleine d’humour qui nous tire un sourire ; mais, le reste du temps, on a l’impression d’assister Ă  une manifestation de rue : les slogans sont martelĂ©s, rĂ©currents, voire Ă©nervants (c’est peut-ĂŞtre le but, d’ailleurs). C’est d’autant plus dommage que ces femmes, rĂ©unies sur scène autour d’une cause commune, sont vraiment touchantes.
Mis à jour le 25/10/2011

  En complément
 À LA UNE Le festival Sens Interdits en RhĂ´ne-Alpes

NOTEZ-LE
Dans le cadre du festival Sens interdits au théâtre des Célestins : [site]
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE