• Un conte Ă©cofĂ©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une vĂ©ritable pĂ©pite Ă  aller dĂ©couvrir au ThĂ©o Théâtre.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.
  • Courez vraiment voir son show, vous n’allez pas ĂŞtre déçu !
  • Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Carte blanche aux Ascaride et Ă  Serge Valetti

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Le 30/04/2011
17h / 20h30.
Théâtre des Carmes - André Benedetto
6, place des Carmes
84000 AVIGNON
Tarif : 20€
Réservations :
04 90 82 20 47
Site Internet
Pierre, Gilles, les deux frères, Ariane, la sœur, toute la fratrie Ascaride, ont crĂ©Ă© l’évĂ©nement samedi avec la complicitĂ© et la prĂ©sence dans la salle de Serge Valetti qui leur avait concoctĂ© une pièce en un acte dans laquelle chacun d’eux joue son propre personnage. Quarante minutes de chamaillerie familiale baignant dans la faconde marseillaise et l’accent de l’Estaque. MĂŞme Robert GuĂ©diguian Ă©tait parfois prĂ©sent lui aussi, dans le texte. Une tranche de vie savoureuse quoiqu’un peu courte...

Rencontre avec mon beau frère, pièce de Gilles Ascaride, traite de la mort et de ce que l’on pourrait bien rencontrer après... La première partie de la pièce, bien Ă©vocatrice, traite de ce passage vers on ne sait trop quel univers dans lequel le temps est aboli. Une femme est lĂ ... Elle s’interroge sur ce qui lui arrive. Un homme se prĂ©sente pour l’accueillir. Il lui explique ce qu’il va se passer. Soudain, les deux personnages se reconnaissent pour ce qu’ils Ă©taient de leur vivant : beau frère et belle sœur. Or, tous deux se dĂ©testaient radicalement...

L’après mort est-elle bien ce lieu – ici théâtral – oĂą l’on règle ses comptes, oĂą l’on fait grief haineusement Ă  l’autre de toutes ses turpitudes, ses mesquineries voire sa cruautĂ© ? La haine, c’est bien le fil conducteur de cette rencontre... pendant la durĂ©e presque totale de la pièce... jusqu’à une manière de rĂ©conciliation finale. Claire Deffilippi et Gilles Ascaride (l’auteur) font preuve d’une belle Ă©nergie dans leurs personnages. La mise en scène de Jean-Marc de Cesare se sert intelligemment du dĂ©cor de RenĂ© Bonal. On pourra toutefois reprocher Ă  l’auteur certaines facilitĂ©s d’écriture et de langage. Si la grossièretĂ© est parfois bienvenue, on ne peut accepter les vulgaritĂ©s lorsqu’elles ne sont que des facilitĂ©s et des appels du pied au public. Si la dĂ©marche de l’auteur Ă©tait intĂ©ressante au dĂ©part, on peut regretter que celui-ci s’égare parfois. Ni la pièce, ni le théâtre lui-mĂŞme n’ont quoi que ce soit Ă  y gagner...
Mis à jour le 04/05/2011
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE