• Trio endiablĂ© Ă  la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens dĂ©jantĂ©s, des textes drĂ´les et percutants, voilĂ  la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournĂ©e en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle Ă©bouriffant et drĂ´le qui tourne en rĂ©gion parisienne et en province !
  • ''<i>L’homme le plus aimĂ© des Français</i>'' revient parmi nous. Il nous raconte sa vie, affirmant que rien n’est dĂ©sespĂ©rĂ©.
  • Théâtre de papier, d’objets et de marionnettes, de la Cie Les Ateliers du capricorne pour les enfants (Ă  partir de 7 ans), d'après les dessins de SempĂ©.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Jean-Claude et Gino ou l’improbable rencontre

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 29/09/2010
au 11/12/2010

Et le 31 décembre.
Le Complexe du rire
7, rue des Capucins
69001 LYON
Métro Hotel de Ville / Croix Pâquet
Réservations :
04 78 27 23 59
Site Internet
Jean-Claude, prof d'histoire-géographie (et d’éducation civique !), dépressif, largué par sa femme, entame une thérapie dans la clinique du docteur Kruger, célèbre psychothérapeute. Gino, petit maffioso raté, s’y planque pour échapper à ses poursuivants et sauver sa peau. La pièce de Jacques Chambon, connu sous les traits de Merlin dans la série télé Kaamelott, joue sur le décalage de ces deux personnages qui n’auraient, a priori, jamais dû se rencontrer. Leur dialogue donne lieu à quelques répliques et à quelques situations bien senties, dans la veine burlesque de pièces comme Le Dîner de cons. On pense à la scène où Jean-Claude, sur les conseils de Gino, tente d’intimider l’amant de sa femme au téléphone ou à la répétition de la même scène, jouée à plusieurs reprises parce que le prof ne comprend pas les indications du maffioso.

Seul bémol quant à cette confrontation improbable : quelques répliques semblent parfois déjà entendues et quelques situations déjà vues. Cependant, durant toute la pièce, le dialogue comique fonctionne grâce à la complicité et à l’énergie des deux comédiens. Chacun est juste dans son registre et campe un personnage caricatural à souhait. Sans artifice, avec un décor rudimentaire et simplement deux ou trois accessoires symboliques (vestimentaires essentiellement), ils donnent vie à ces deux hommes paumés mais attachants. Le rythme de leur face-à-face ne faiblit pas ; la salle reste réactive jusqu’au bout. Le complexe du "rire" remplit donc son contrat.
Mis à jour le 29/11/2010
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE