• Peut-être réussirez-vous, vous, à vous sortir des pièges brûlants de l’identité ?
  • La musique de Chopin et les mots de Wilde !
  • Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.
  • Ne manquez pas ce spectacle ébouriffant et drôle qui tourne en région parisienne et en province !


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Laissez parler les petits papiers...

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© Daniel Aimé
Du 05/05/2010
au 09/05/2010

Théâtre du Lierre
22, rue du Chevaleret
75013 PARIS
Métro Bibliothèque François Mitterrand
Réservations :
01 45 86 55 83
Site Internet
L'histoire est celle de deux compères qui dépendent d'une machine : une machine qui crache des feuilles de papier à longueur de journée. Le monde ritualisé du travail, tel qu'évoqué ici, a souvent inspiré le monde de la danse, de la musique (le battement régulier des instruments de percussion) ou d'autres productions comiques (on pense bien sûr en premier lieu aux Temps modernes de Chaplin). Le spectacle (H.B.D.P.)2 s'inscrit tout droit dans cette lignée qui illustre à merveille la célibrissime définition du rire de Bergson : "du mécanique plaqué sur du vivant".

La machine, au centre de la scène, peut faire penser à une imprimante ou fax de bureau. Chaque feuille qui arrive est un événement, et est l'occasion de quelques acrobaties ou pas de danse, dont, à un moment, un "ballet" de "balais" particulièrement réussi. Le destin des feuilles de papier qui tombent est toujours identique : après avoir été broyées, elles se transforment dans un feu d'artifice de confettis, comique ou tragique, mais en tout cas festif, c'est certain !

L'écueil d'une œuvre qui décrit la routine, c'est justement d'éviter la routine sur le plateau, et celui-ci n'a pas toujours su être évité. L'humour de répétition possède ici souvent un caractère trop prévisible et les chorégraphies manquent parfois d'inventivité. Finalement, le souci artistique rejoint le souci d'entreprise décrit ici : il faudrait enrichir l'ensemble. Il n'empêche, le spectacle proposé ici par la compagnie Vilcanota & Association Ça est un spectacle tout public de qualité et qui, par le biais du divertissement, pousse à la réflexion.
Mis à jour le 12/05/2010
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE