• Un jeu d’acteurs virevoltant et une pièce pleine de facĂ©ties.
  • Un conte Ă©cofĂ©ministe pour enfants ! Original, inventif, dynamique et questionnant ! Une vĂ©ritable pĂ©pite Ă  aller dĂ©couvrir au ThĂ©o Théâtre.
  • Après un arrĂŞt cardio-respiratoire de 35 minutes, Olivier Maillet, atterrit plus mort que vif au service rĂ©animation de l'hĂ´pital Bichat, Ă  Paris.
  • A applaudir tant il est rare d'Ă©couter un texte lĂ©gendaire se dire avec humilitĂ©.
  • Une vraie prouesse. L'un des meilleurs spectacles pour enfants depuis longtemps.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Encore :-)

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Du 01/09/2009
au 02/01/2010

Du mardi au samedi Ă  20h.
Théâtre Trévise
14 rue de Trévise
75009 PARIS
Tarif : 32€
Réservations :
01 48 65 97 90
Les frères Taloche sont des clowns très expressifs dont les gestes millimétrés suivent le rythme implacable des maîtres du burlesque. Ils semblent puiser dans le cinéma muet le tempo des pianos qui accompagnaient Charlot et Buster Keaton. Leurs meilleurs sketches, complètement renouvelés depuis leur premier spectacle, sont d'ailleurs ceux où ils ne parlent pas ou très peu. Les trois premiers sont des bijoux d'horlogerie et d'invention.

A "La Plage", nous dĂ©couvrons, entre autres dĂ©licieuses trouvailles absurdes, une nouvelle mĂ©thode infaillible pour capturer les mouches, les mouettes et peut-ĂŞtre les requins. Avec "Super Mario" – le hĂ©ros du jeu vidĂ©o – nous avons Ă©tĂ© tristes de dĂ©plorer dix-sept dĂ©cès subits dans la salle, Ă©crasĂ©e de rire. Ce sketch est d'une simplicitĂ© grandiose (et d'une efficacitĂ© Ă  Ă©prouver rapidement sur vos ennemis cardiaques), digne de la cĂ©lèbre scène du miroir des Marx Brothers dans La Soupe au canard. Puis, au "Restaurant", l'odieux serveur est pire que chez les Monty Python mais quand mĂŞme pas autant que certains garçons de brasseries touristiques sordides. Les Taloche restent toujours humains.

Avec "L'Entracte", il y a une brusque chute de tonus. C'est dommage car ma jolie voisine lâche ma main. Inquiète de mes précédents hurlements, elle s'était rapidement mise à contrôler mon pouls en permanence. C'est curieux que les frères Taloche, si exigeants, si créatifs, si perfectionnistes, si précis, dans leur gestuelle de clown, le soient si peu dans leurs rares mais trop longs textes. Cette scène sans finesse, de poivrots, de ballons, d'otarie... est inutile et désolante par son accumulation de clichés et de prises à partie racoleuses du public, sans apartés vraiment complices.

Passé cette pause forcée, le spectacle repart sur les chapeaux de roue de voiture de course rouge. Le "Rendez-vous", duo sur une musique de Santana, est d'une inventivité débordante et joyeuse. Ma jolie voisine me reprend le pouls, et même l'autre. "L'Enterrement" semble être un sketch tout récent donc inachevé, pas encore assez travaillé. Deux hommes réunis dans une église pour la cérémonie rappellent tantôt les sublimes décalages du "Mariage" de Pierre Etaix mais parfois s'enlisent dans leurs phrases, même courtes ; à nouveau ce problème du texte banal et des stéréotypes. Mais de nombreuses pistes prometteuses et rieuses sont ouvertes, qui demanderaient donc à être davantage explorées - et resserrées.

"L'Expo photo" me vaut à nouveau les agréables inquiétudes de ma jolie voisine. Pourtant, jamais je me forcerai à rire, même pour la douceur d'une main. Magnifique, excellent, désopilant, terrible. My God ! (pour que vous révisiez un peu votre anglais, avant cette revue militaire du Débarquement de Normandie). Aaaaah, mais où vont-ils trouver tout cela ? Et quelle prouesse technique ! Aaaaaaaaah, boum, je tombe.

Ne comptez donc pas sur moi pour vous raconter la fin, "La Gestuelle". Et puis après tout, non mais ! Allez-y. Cinq sketches parfaits d'une telle richesse, c'est exceptionnel, et leurs images vous feront sourire longtemps. Vous voudrez y retourner avec vos amis, vos enfants... Tout le monde y trouvera son compte avec un bon défibrillateur aux piles vérifiées. J'espère que la charmante, ravissante, sympathique, formidable attachée de presse me réinvitera bientôt, quitte à venir elle-même contrôler mon rythme cardiaque, et l'apaiser. Il ne faudrait pas qu'un journaliste absurde meure de rire à l'un de ses spectacles, non mais !
Mis à jour le 05/10/2009
NOTEZ-LE
Le récapitulatif du programme : La Plage, Super Mario, Le Restaurant, L'Entracte, Rendez-vous, L'Enterrement, L'Expo photo, La Gestuelle.
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE