• Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l’école ?
  • Férue de mathématiques, elle fait rêver tous les cancres, car ces mathématiques-là, on les aborde avec joie.
  • Un des chefs d’œuvre du Grand Will : Othello. Ce défi, l’équipe de Jean-Luc Jeener l’a relevé.
  • Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites




Laura et Maria, artistes-peintres, se retrouvent huit ans après s’être séparées. En plein succès, Laura quitte Madrid pour les Etats-Unis et revient huit ans après sans un sou

INFOS PRATIQUES
Du 04/11/2002
au 30/12/2002

Théâtre de Nesle
8, rue de Nesle
75006 PARIS
Métro Odéon
Réservations :
01 46 34 61 04
VIDÉO
Interview des comédiennes.
Bas débit (56 ko)
Haut débit (ADSL)
Le regard noir velouté, le sourire craquant et animal, une sensibilité qui a fait d'elle une artiste accomplie et reconnue, la brune Laura a reçu la vie comme un cadeau béni : elle n'a qu'à être pour avoir plus qu'elle n'en demande.

Mais pour d'autres, la vie se conquiert à chaque seconde, se mérite, se calcule : Maria a choisi cette voie-là. Lorsqu'elle rencontre Laura au pensionnat, elle tombe amoureuse d'elle et, pierre après pierre, elle construit le piège qui doit la lui faire posséder : Laura peint et connaît le succès, Maria se met à la peinture et finit par devenir célèbre à son tour ; Laura aime Juan qui la quitte, Maria épouse Juan après…

Servie pour la vie, mais désarmée pour l'affronter, Laura chavire, boit pour s'abîmer, tombe dans l'oubli, s'exile aux Etats-Unis et revient huit ans plus tard. C'est à ce moment-là que Maria la rappelle, Maria au sommet, Laura au fond du gouffre. La pièce commence lorsque les deux femmes se retrouvent. Laura titubante, esquive sans cesse les tentatives d'étreintes de Maria qui joue à ce moment-là sa dernière chance de la séduire. Malgré le succès et l'équilibre "fabriqué" de sa vie, Maria, éperdue, est menée par Laura qui menace de l'entraîner dans sa chute.

Un texte qui ne laisse pas insensible, mais toujours juste et défendu par des comédiennes qui ne s'économisent pas : chacun de leurs déplacements, chacun de leurs gestes et de leurs regards sert le personnage comme une évidence. Un travail qui n'est pas improvisé et qui repose sur une mise en scène parfaitement orchestrée. Etonnant et émouvant.
Mis à jour le 29/12/2002
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE