• Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l’école ?
  • Férue de mathématiques, elle fait rêver tous les cancres, car ces mathématiques-là, on les aborde avec joie.
  • Un des chefs d’œuvre du Grand Will : Othello. Ce défi, l’équipe de Jean-Luc Jeener l’a relevé.
  • Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.


Toutes les pieces de Moliere

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



Le denier jour d’un condamné
Lucernaire (PARIS)
de Victor Hugo (lecture-spectacle adaptée)
Mise en scène de François Duval
Avec François Duval

Ce texte de Victor Hugo dénonce la peine de mort, le supplice du condamné

INFOS PRATIQUES
Du 11/12/2002
au 22/02/2003

Du mardi au samedi à 20 h.
Lucernaire
53 Rue Notre-Dame des Champs
75006 PARIS
Métro Vavin, Notre-Dame des Champs, Montparnasse Bienvenüe
Réservations :
01 45 44 57 34
Dans ce plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort, nous découvrons les six dernières semaines de la vie d’un homme dont nous ne connaissons rien, sinon son agonie qu’il livre sur papier. Hugo laisse ici parler celui que la société ne veut pas laisser vivre. Il s’agit de la retranscription d’un combat pour la vie que mène un homme non épargné par la grâce. Le but de ses écrits n’est pas de conter mais de comprendre quelle est cette angoisse dont il est animé, et surtout de convaincre la société qu’elle ne peut pas commettre un tel crime.

En dépit de son âge, Le dernier jour d’un condamné n’est toujours pas ridé : son thème épouse notre temps. Pour preuve, ces Etats barbares où juger de la vie ou de la mort d’un semblable est conforme à la loi, ces Etats où juger de la vie ou de la mort d’un semblable est un acte moral.

Plus lecture que spectacle, cette interprétation manque de vivacité, d’entrain et de pugnacité. Dans un décor lugubre et une atmosphère malsaine, François Duval tente de rendre compte des derniers instants d’un homme qui se prépare à mourir. La mise en scène est assez originale : un personnage porte-parole revient sur le lieu de l’écriture et découvre sur un sol jonché de papiers quelle autopsie intellectuelle fut opérée par le condamné. Pourtant, même si l’idée est originale, le résultat n’est pas probant.

Ce tragique destin d’un condamné ne mérite pas une telle interprétation. Préférez donc l’écrit au joué.
Mis à jour le 13/12/2002

  En complément
 À LA UNE Le Lucernaire-Forum à Paris fête ses 25 ans

VOTRE AVIS
BIBIDU27. Entrer le texte de votre commentaire ici ! Bonjour , j'ai un questionnaire sur le livre le dernier jour d'un condamné mais je n'ai pas lu le livre! J'aurais aimer savoir si quelqu'un pouvez m'aider?? Merci ! Répondez moi vite
TAHITIGIRL. Pour vous, sur quelles oppositions le texte est il battit?
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE