Accès membre :    
Recherche par mot(s) clé(s) et/ou par distribution

   


Le Club des poulettes de Jerome Dubois
Comédie     Environ 1 h 30



Champcrotteux est une petite bourgade où il y fait bon vivre… Ou plutôt, où il y faisait bon vivre ! En effet, depuis peu, un évènement est venu perturber cette précieuse quiétude : Une boîte est venue s’implanter dans le village, mais pas n’importe quelle boîte, une boîte de strip-tease, « Le Club des poulettes » ! Ce qui n’est pas pour déplaire aux hommes du village et surtout à Raymond et à son grand ami le maire, l’instigateur du projet, qui y passent tous leurs week-ends, délaissant du coup Claudine et Martine, leurs femmes respectives, bien obligées d’assumer seules les tâches du quotidien ! Comme, par exemple, s’occuper de pépé, toujours fourré aux toilettes à cause de sa prostate, ou de Maturin, le fils, vieux garçon, qui a du mal à trouver chaussures à son pied. Si ce n’est « Simplette », plutôt moche, et qui ne cesse de répéter qu’elle le boufferait bien tout cru, au grand désespoir de celui-ci ! Il y a aussi les deux américaines perdues dans le village qui cherchent désespérément le chemin de la boîte mais qui trouveront plutôt le chemin… des cabinets ! A bout et remontées contre leurs maris à force de ruminer la situation, Claudine et Martine décident de passer à l’offensive et de frapper fort en laissant leurs maris complètement livrés à eux-mêmes ! Sauf que ces derniers sont absolument incapables de se débrouiller tout seuls et finiront même par manger des tartines de cassoulet froid sur des biscottes !

Note de l'auteur. Décor Un intérieur vieillot. Bien à gauche ou à droite contre le mur, un lit, celui de pépé. Le pied du lit se trouvant face au public. De l’autre côté, une table recouverte d’une grande nappe trainant jusqu’au sol afin qu’une personne puisse se cacher dessous sans être vue ni des acteurs, ni du public. Un placard occupera un coin au fond de la pièce. Une plante verte dans l’autre coin au fond de la scène. Le centre de la pièce est plutôt vide laissant apparaitre une porte avec l’inscription WC bien visible du public, au milieu du mur du fond. Vous l’avez compris, elle donne dans les toilettes. On y posera un WC suffisamment haut pour que le public le voit quand la porte est ouverte, quitte à le mettre sur une petite estrade. Un d’occasion en mauvais état fera largement l’affaire. On pourra aussi imaginer une simple caisse en bois style toilette sèche artisanal où l’on fixera un abattant de WC qu’on laissera en position relevé pour donner l’impression que c’est des toilettes. Une autre porte d’un côté donnant côté cour à l’extérieur de la maison et une autre à l’opposé côté couloir donnant dans les autres pièces de la maison.

Cette fiche-théâtre a été enregistrée par Jerome Dubois. Merci à toutes les troupes qui me tiennent informé du bon déroulement de leurs représentations que ce soit en France, Suisse, Belgique et Canada.
Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/6/d26500862/htdocs/fr/lire.php:230 Stack trace: #0 {main} thrown in /homepages/6/d26500862/htdocs/fr/lire.php on line 230