Accès membre :    
Recherche par mot(s) clé(s) et/ou par distribution

   


Antigone Ă  New York de Janusz Glowacki
ComĂ©die  2 actes     Environ 1 h 30



ConsidĂ©rĂ©e comme l’une des pièces polonaises les plus importantes de l’après guerre, couronnĂ©e de multiples prix lors de sa crĂ©ation , Antigone Ă  New York transpose le mythe antique dans un parc new-yorkais... Anita, une SDF portoricaine, refuse que son ami soit enterrĂ© dans une fosse commune. Avec deux compagnons d’infortune, elle organise le vol du corps pour l’enterrer dans sa demeure – leur parc... Sorte de Beckett polonais, Glowacki nous entraĂ®ne dans ce bal des paumĂ©s, la saga des exclus... Entre le provisoire et le nĂ©ant, le social et le pathĂ©tique, cette pièce flirte avec l’absurde en abordant la rĂ©alitĂ© la plus crue sous les commentaires du sergent Murphy, ultime tĂ©moin de notre indiffĂ©rence.

Note de l'auteur. Au premier abord, elle apparaĂ®t comme une dĂ©fense virulente des oubliĂ©s et des déçus de notre monde de plus en plus nombreux dans les rues et les parcs. Mais la valeur de la pièce ne se rĂ©duit cependant pas Ă  son discours social. L’œuvre de Glowacki tire du prĂ©texte de cette mĂ©saventure la matière d’une description plus universelle. Une sorte de "rire mĂ©taphysique" comparable Ă  la pièce de Beckett En attendant Godot, Antigone Ă  New York – le bal des paumĂ©s – dĂ©crit les amitiĂ©s, les haines, les illusions, la magie de s’inventer de trois ĂŞtres "condamnĂ©s" Ă  partager le mĂŞme banc – devenu pour eux tout un monde. Le mariage de l’actuel et de l’universel, du social et du poĂ©tique, donne Ă  Antigone Ă  New York une complexitĂ© rare qui rappelle les grands textes tragiques : Urszula Mikos tente toujours d’explorer des Ă©nergies atypiques, dĂ©calĂ©es, dĂ©viĂ©es par la solitude, la sociĂ©tĂ©, l’enfermement physique ou mental et d’aborder les questions du pouvoir, de la manipulation, de l’influence des Ă©lĂ©ments extĂ©rieure sur l’être...

Cette fiche-théâtre a été enregistrée par Olivier Cohen. Le Proscenium se veut lieu d’émergence, rĂ©servĂ© Ă  la dĂ©couverte de pièces contemporaines ou de dramaturgies non exclusivement textuelles. Interrogeant de manière rĂ©gulière le rapport du jeu Ă  la musique ou l’image, le Proscenium a dĂ©veloppĂ© des collaborations avec des vidĂ©astes ou des compositeurs notamment par la crĂ©ation du label Textivores et un concept de rencontre crĂ©ateurs – public sous forme d’ateliers dĂ©bat. Refusant de pratiquer une pratique inflationniste de recherche du public (programmation axĂ©e sur la mode, le spectaculaire, l’éphĂ©mère, ), Le Proscenium veille Ă  privilĂ©gier une politique artistique clairement dĂ©finie, conscient du fait qu’il existe non un public mais diffĂ©rents publics Ă  valoriser.
Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/6/d26500862/htdocs/fr/lire.php:230 Stack trace: #0 {main} thrown in /homepages/6/d26500862/htdocs/fr/lire.php on line 230