ET AUSSI
• Portrait. Alexandre Oppecini : sous le déni, la plage
• Zoom sur. Théâtre du Balcon : dans la foulée du Festival d'Avignon
• En vidéo. Le jukebox du théâtre
• Texte. Découvrez la pièce Je le crois parce que c\'est absurde...

Vos textes de théâtre en ligne
Notre sélection de spectacles
Vos petites annonces gratuites



 DÉJÀ INSCRIT

Mot de passe

Oublié !

Sélection  
Région   Classer Rechercher  
Spectacles Ridiculum Vitae
Image Visiter le site
Répondre
Commenter

Salle Vicky Messica 2 septembre au 16 décembre, les lundis à 19h (relâches 7 octobre, 4 novembre, 2 décembre) Une élue locale doit inaugurer la salle des fêtes. Elle aborde les spectateurs par un discours de bienvenue qui au fur et à mesure devient un discours d’investiture. Les mots se précipitent, se télescopent, s’amalgament, trébuchent. Malgré elle, sa pensée se détourne de son objectif. Elle se prend les pieds dans la truculence, se cogne dans les convenances. La parole politique devient une parole poétique. Elle exhorte la jeunesse de s’affranchir des règles, réinvente une langue. Cite Artaud, Malraux, Rimbaud, Verlaine, Villon. Un éclat de rire subversif, irrespectueux où la poésie nous offre son vent du large. Texte Jean-Pierre Verheggen, Jacques Bonnaffé Mise en scène, décor Michel Bruzat Lumières Franck Roncière Costumes Dolores Alvez Bruzat Jeu Marie Thomas, Benoit Ribière (piano) Durée: 1h10
PARIS | Ile-de-France
(Annonce valide jusqu'au 20/11/2019)

Conformément à la loi, les petites annonces sont publiées sous la seule responsabilité de leurs auteurs. La rédaction de La Theatrotheque.com se réserve le droit de refuser un texte sans avoir à en préciser le motif. Le cas échéant, merci de nous signaler tout abus, en nous contactant par email.